Page 257



Jeudi 25 janvier 2007

Le moteur sort de l'eau


La barge anglaise Astra venant de Hollande accrochée au remorqueur de haute mer Alexandra est arrivée à Saint-Nazaire dans la nuit de mercredi à jeudi, l'un et l'autre ont été immédiatement amarrés au quai des Charbonniers près du lieu où a coulé le moteur diésel de 200 tonnes construit à Saint-Nazaire par la société MAN B&W.
La barge Astra et sa grue bigue de 400 tonnes sont impressionnantes, au regard il s'en dégage une impression de puissance qui se vérifiera tout au long de la manœuvre.
Contrairement à ce que l'on aurait pu penser il y a eu relativement peu de monde pour assister à la remontée du moteur.


..
"Le remorqueur Alexandra et la barge Astra dans le bassin de Penhoët"
..
"Premier préparatif, le mât s'élève lentement"
..
"La barge recule puis revient se placer perpendiculairement au quai pour l'accrochage des élingues"
..
"Remontée des élingues suivie du recul de la barge"
..
"La barge se positionne par rapport au point de chute du moteur tandis qu'arrive le plongeur"
..
"Le plongeur saute dans l'eau froide du bassin tandis qu'un agent déroule un long flotteur blanc"
..
"Semblant très à son aise, le plongeur nage jusqu'aux bouées de repérage puis il disparaît à nos yeux"
En fait le plongeur tenait en main la corde du flotteur blanc qu'il a remis au préalable aux marins de la barge, ce flotteur tenait lieu de barrage de protection.


"Dans le même temps passage du Belouga"

..
"Une fois la barge bien ancrée les élingues sont descendues dans le fond du bassin"
..
"Le plongeur accroche le moteur, les élingues se tendent la lente remontée commence, les manilles émergent enfin "
..
"Le moment le plus attendu par tous, le moteur fait son apparition"
..
"Premier lavage à l'eau douce, le plongeur regagne le quai"
..
"le moteur sort complètement de l'eau, la barge le pousse vers le quai"
Pour un gros plan sur le moteur cliquer ICI

..
"Il arrive à quai"
..
"Le moteur est posé sur une plate-forme mobile"

" Décrochage du moteur après quoi retour à l'usine où sera constaté l'étendue des dégâts"

Après un séjour d'un mois en eau salée que va-t-il devenir, sera-t-il remis en état après un sérieux nettoyage et un démontage total ou bien est-t-il irrécupérable ? La réponse appartient à son constructeur.

Un remplaçant ?

Un moteur du même constructeur et paraissant identique est arrivé ce matin-même sur le quai en attente d'embarquement. Est-ce pour remplacer celui qui vient d'être sorti de l'eau ?


..
"Souhaitons-lui meilleure chance"
* * *