Page 70


6 mars 2003

La construction du premier bloc du MSC OPERA a commencé ce matin. Ce nouveau paquebot est le sister-ship du MSC LIRICA.
De ce fait, le QUEEN MARY 2 va devoir lui céder la place, il devrait donc quitter prochainement la forme de construction Jean Bart pour rejoindre le bassin C, bassin interne des Chantiers, où se poursuivra sa construction et son armement. Il se dit même aujourd'hui qu'en raison de ses dimensions, il est peu probable qu'il aille dans la forme Joubert.
Ce transfert est une manœuvre courante qui passe généralement inaperçue. Mais pour le QM 2, étant donné son gigantisme, il va en être tout autrement. C'est un véritable évènement qui se prépare.
Souhaitons qu'il se fasse de jour ! A ne pas manquer.
Dans l'immédiat, la forme où il se trouve actuellement est asséchée, elle va donc être mise en eau pour le sortir, ce qui aura pour effet de faire monter le bateau de 6 à 8 mètres. Il est déjà impressionnant en partie caché au fond de sa cale, il faut s'attendre à quelque chose de grandiose lors de sa mise à flot ! Et qu'en sera-t-il lorsqu'il recevra sa cheminée et son mât radar ? Bien des surprises et bien des émotions nous attendent dans les prochains jours.
Un journal l'appelle " Le bateau de tous les superlatifs " alors, wait and see.

Traversons le pont de Saint-Nazaire en direction de Mindin


Regards sur le QUEEN MARY 2 et sur son environnement.


"Dans la brume au petit matin d'une belle journée"
...
"A différents niveaux en montant vers le premier pilier"
...
"L'anémomètre marque le milieu aval du pont"

L'anémomètre a entre autres missions, celle de déclancher la fermeture du pont à toute circulation lorsque la vitesse du vent est égale ou supérieure à 120 km/h.


"Le port, tel qu'on le voit du haut des 70 mètres de ce bel ouvrage"
...
"Le QM 2 vu depuis le milieu du pont puis après le second pilier en descendant vers Mindin"

* * *