Page 39


Petit déplacement de l'EUROPEAN STARS


le 20 février 2002


Hier soir l'EUROPEAN STARS a quitté la forme-écluse Louis Joubert, non pas pour des essais mer comme il était initialement prévu mais pour rejoindre le quai de la jetée d'eau. Ceci afin de terminer son armement, c'est du moins ce qui se disait sur le port. Quoi qu'il en soit il est regrettable que ce petit déplacement se soit fait à la nuit tombante. En cette période de congés d'hiver beaucoup auraient aimé que cette manœuvre ait eu lieu de jour afin qu'eux-mêmes et leurs enfants puissent y assister.
Spectacle certes banal pour certains mais ô combien inhabituel et plein d'intérêt pour d'autres.
Bien sûr il s'agit là d'une organisation de travail et non de spectacle... Mais encore une fois, c'est dommage.

...
"19h20, doucement mais avec précision le beau paquebot apparaît derrière le CONSTELLATON"

..
"20h10, l'EUROPEAN STARS pénêtre dans le bassin avec une lenteur majestueuse"


Bien qu'invisible ici, le bal des ABEILLES est impressionnant, on pourait même le qualifier de féérique, les trop rares spectateurs présents sur le quai des charbonniers, stoïques dans l'humidité et la fraîcheur de cette fin de soirée, en ont eu plein les yeux. Le ballet des lumières, un vrai festival !
Quel dommage que les Chantiers soient si peu communicatifs. Ils devraient prendre une heureuse initiative qui consisterait à publier un planning sur le mouvement de leurs bateaux à l'attention du public, ainsi les amateurs du genre ne seraient pas privés de ce qui est souvent un beau spectacle.
¤ Une mention toutefois à l'intention de la capitainerie pour son amabilité à renseigner à chaque fois qu'elle le peut. ¤

le 21 février 2002

Dans l'attente de ses essais mer le beau paquebot blanc attend calmement mais avec sans doute une certaine impatience cachée de pouvoir affronter le milieu pour lequel il a été conçu.

...
"L'EUROPEAN STARS, tel qu'il apparaîtra lendemain matin"
...
"Les deux frégates marocaines côte à côte dans le bassin de radoub"


Toujours très éclectique pour tout ce qui flotte, du plus petit au plus gros, la construction navale à Saint-Nazaire ne fait pas dans la demi-mesure.
...
"Un élégant voilier en aluminium inachevé et le FORT BOYARD? "


"Parmi d'autres, un nouveau très grand paquebot est en cours de construction, les Chantiers ne chôment pas"
* * *