Page 33


2 octobre 2001

Course à la voile
Saint-Nazaire / Porto Santo / Dakar

(suite)

Après un faux vrai départ... le vrai !


Un trophée qui se transforme en régate c'est rare, mais c'est pourtant ce qui est arrivé hier au trophée BPE.
Comment ? Parce qu'une météo trop pessisimisme a alarmé les organisateurs qui par souci de sécurité ont finalement préféré au dernier moment reporter le vrai départ de la course de 24 heures.
Mais un départ a quand même eu lieu, celui de la régate côtière improvisée pour la circonstance entre Saint-Nazaire et la Pointe du Croisic. Une mise en voile en quelque sorte pour les équipages. Et un super spectacle en compensation pour les gens qui avaient fait le déplacement pour assister au départ de ce qu'il croyaient être celui d'une grande aventure. Mais peu importe que ce faux vrai départ soit celui d'une régate ou celui d'un trophée, il a été tout aussi passionnant à suivre.
Aujourd'hui c'est un vrai départ qui nous a été offert sous un franc soleil jusqu'à midi mais un peu voilé et accompagné d'un vent de nord-ouest frais et fort au moment du départ. Le temps sera-t-il meilleur dans les heures et jours à venir ?
Rien n'est moins certain surtout au niveau du golfe de Gascogne.

Le départ, étape par étape
...
"Le siége du comité de course installé dans une alvéole de la base sous-marine et ses bateaux d'accompagnement"
...
"Le ponton de regroupement au pied de la base"
...
"10h15, le départ s'amorce, tous convergent vers l'écluse est"
...
"Derniers préparatifs pendant que les bateaux rentrent un à un dans le bassin de l'écluse"
...
"La porte s'ouvre, un instant d'émotion, ils sortent enfin pour le plaisir de tous"
...
"Les choses sérieuses commencent, la première manœuvre est de hisser la voile,"
...
"Un petit problème pour l'un, tandis que l'autre s'éloigne"
...
"La sortie du port, cap vers la bouée de départ"
...
"C'est le départ sous la houlette d'un hélico et de la vedette des Affaires Maritimes, le temps se gâte"
...
"12h20, cette fois, ils sont vraiment partis - bon vent bonne mer et bonne course - à tous"
"Sa mission terminée, la vedette du Secours en mer rentre à quai avec le soleil"


Malheureusement ce départ qui n'en finissait pas de partir a fini par lasser les gens, de ce fait il n'y avait plus que quelques enragés pour voir s'éloigner les douze petits voiliers. Dommage pour les marins.
* * *