Page 20

Dimanche 3 décembre 2000

Propulsé par ses deux pods, l'EUROPEAN VISION a quitté la forme Jean Bart pour s'amarrer au bassin de Penhoët où l'armement du grand paquebot blanc va se poursuivre.


"L'European Vision et le R.8 au second plan"

L'INFINITY


Le paquebot est prêt pour ses essais en mer qu'il devrait effectuer du 8 au 10 décembre. Ce premier départ se fera, comme pour tous les départs de bateaux, à la pleine mer.
Dans l'immédiat l'armement se poursuit, extérieurement il paraît terminé et ressemble comme le frère qu'il est à son aîné le MILLENNIUM.

...
"C'est vraiment un très beau bateau. Derrière les barreaux, il attend patiemment les espaces infinis qui lui sont promis"


Vendredi 8 décembre 2000

L'INFINITY devait partir ce matin à la pleine mer de 2h 13 pour ses premiers essais en mer mais il est resté à quai. Il se peut qu'en raison de la forte tempête annoncée pour cette nuit-là, des premiers essais ne soient pas significatifs ?


"Ce n'est qu'un départ différé"


Mardi 12 décembre 2000

Finalement son départ n'a été retardé que d'une nuit, le paquebot a quitté Saint-Nazaire le samedi 9 à la marée de 2h49. Après trois jours de mer l'INFINITY est rentré au port en deux étapes, la première en fin de matinée, la seconde vers 16h30. Le ciel aussi sombre que les jours précédents s'est éclairé un court instant comme pour saluer son retour au pays.

...
"Une entrée majestueuse"

"De retour chez lui"

Ces premiers essais seront-ils suivis d'autres ?
Sa livraison à l'armateur marquera ensuite son départ, vraisemblablement au cours du premier trimestre 2001.
* * *