Page 15


18 juin 2000

La Marine nationale fait escale à Saint-Nazaire


La frégate JEAN BART a fait une escale de 48 heures sur le port de Saint-Nazaire, elle était amarrée à quai ce qui a permis aux familles des marins embarqués de voir leurs proches et aux autres de monter à bord pour une courte visite.
S'agissant d'un bateau militaire en activité, la visite fut succincte. Pour mémoire rappelons qu'une frégate a pour rôle d'escorter un porte-avions. Ici, il s'agira probablement du Charles de Gaulle.

...
"La frégate attend ses nombreux visiteurs..."
...
"...avec le R SEVEN et le MILLENNIUM pour toile de fond."


Dans le même temps et sous un soleil radieux, beaucoup de gens étaient venus assister aux préparatifs de départ des voiliers inscrits au challenge de la Basse-Loire.

"Il est vrai que le spectacle ne manquait pas d'intérêt"

22 juin 2000

Le départ du Millennium


Comme souvent à Saint-Nazaire lors du départ d'un bateau, une foule peu nombreuse est venue dire au revoir au géant du siècle, celui-ci est parti discrètement à 21h. Sans doute heureux de le voir prendre la mer, un peu tristes aussi de le voir quitter ce port qu'il a dominé de ses cinquante mètres pendant plusieurs mois, les Nazaréens et les touristes présents sur la jetée n'ont tout de même pas manqué de l'applaudir et de beaucoup le photographier.
Pour son premier voyage, le paquebot a mis le cap sur Southampton où il sera baptisé lundi prochain 26 juin.
Il a été construit en vingt-sept mois pour un coût approximatif de 3 milliards de francs. Son armement grec, Celebrity Cruisses, a commandé trois autres bâtiments du même type.
Le MILLENNIUM arbore le pavillon du Liberia.


"Au revoir, bonne mer et bon vent au MILLENNIUM"
* * *