Page 8


Le R FIVE


La construction du R.FIVE arrive à son terme, conçu et réalisé par les Chantiers de l'Atlantique il est le cinquième paquebot de la série Renaissance.

...
"Hier anonyme, aujourd'hui R FIVE"

Dimanche 16 janvier 2000
...
"Il a rejoint la forme-écluse Joubert, signe d'un départ proche, il est en tout point semblable à ses frères"

Il prendra la mer dans la nuit du 1er au 2 février 2000 peu après son baptême, direction le Portugal puis la Grèce et la Turquie.

Le baptême du R Five


Son baptême aura lieu le samedi 29 janvier 2000 à 18h, la cérémonie se tiendra à la forme-écluse Joubert. Les Chantiers associés à l'armateur américain ont lancé de nombreuses invitations. Le personnel, les partenaires et le public munis du carton, auront accès aux festivités



"Le précieux sésame"

La foule des grands soirs était au rendez-vous, plusieurs milliers de personnes se sont donc retrouvées sur le quai au bas de ce très beau bateau. La cérémonie a commencé par les allocutions d'usage du PDG des Chantiers et de l'armateur. Ils nous ont rappelé que le R FIVE avait été construit en dix mois, qu'il a été livré deux jours avant la date prévue afin d'être le premier paquebot européen du siècle.
La commande initiale portait sur une série de huit paquebots R, il en reste donc 3 à construire. Il nous a été dit ce soir-là que la construction de plusieurs autres bateaux de la série des Renaissance était aujourd'hui envisageable. L'armement Renaissance Cruises Incorporated confirme ainsi sa confiance envers le constructeur nazaréen pour son sérieux et son savoir-faire. Le PDG des Chantiers de l'Atlantique a aussi évoqué ses espérances de commandes venant d'autres armements. Il nous a également assurés avoir signé ce jour même le 500 ème contrat d'embauche !
Puis vint le temps du baptême religieux suivi du traditionnel baptême au champagne. L'un et l'autre se sont déroulés comme il convenait.
...
"Les spectateurs commencent à arriver, la traditionnelle bouteille de champagne est en place"
...
"Des illuminations réussies"
...
"Un projecteur malencontreux ne nous a pas permis pas de voir la marraine couper le ruban,
mais la bouteille s'est tout de même brisée là où elle le devait. Vive le R FIVE"
...
"Un très beau feu d'artifice pour terminer une soirée vraiment sympathique "

Mercredi 2 février 2000

"Il est parti ce matin à 2h, bonne mer et bon vent au R FIVE"
* * *